Breaking News

Bannière COVID19

Port-au-Prince. Jeudi 01 Novembre 2016. Lenouvelliste/CCN. La militante féministe Joe Marie Judie C. Roy est décédée dans la matinée du mercredi 30 novembre 2016, à la suite d'un malaise cardiovasculaire, en sa résidence à Frères. Professeur d'université, elle a contribué à former des centaines de jeunes en transmettant son savoir mais aussi à construire des hommes et des femmes pour les générations futures. 

Port-au-Prince. Jeudi 01 Décembre 2016. AlterPresse/CCN. Les résultats préliminaires des élections présidentielles du 20 novembre 2016 « n’autorisent aucun candidat a s’auto proclamer élu », rappelle le Conseil électoral provisoire (Cep).

Les 25 finalistes nationaux en compétition pour le titre de Digicel Entrepreneur de l’année 2016 ont reçu, la semaine dernière, une formation sur les outils nécessaires pour construire une entreprise leader sur le marché, en prenant part à un séminaire de trois jours, sur comment faire croître leur entreprise.

La SOFIHDES, une institution financière privée, dont la mission est de contribuer au développement économique en investissant dans les PME à fort potentiel de croissance, a mis à la disposition des finalistes, des experts consultants, qui leur ont présenté des solutions afin de relever les défis qui les attendent en cette fin d’année 2016.

Cette année, le concours a pour thème central la santé financière, et le séminaire de la SOFIHDES s’est tenu en marge de la grande finale, prévue le mois prochain à Port-au-Prince, au terme de laquelle sera désigné le gagnant des gagnants, informe un communiqué de Digicel daté du 28 novembre.

"Nous sommes enchantés de travailler avec la SOFIHDES, qui nous accompagne avec le même enthousiasme depuis plusieurs années, en apportant une valeur ajoutée pédagogique locale au programme", a indiqué Brona Cusack, la directrice du programme.

Indubitablement, notre conseil pour les finalistes est le suivant : "Soyez aptes à grandir, car la santé financière est vitale, en vue de créer une entreprise durable, capable d’assurer la fidélité des consommateurs".

"Ce séminaire vise à garantir cette capacité financière. Il contribuera à enrichir l’expérience des participants, grâce à des experts, qui, chacun dans son domaine, ont assuré une formation de qualité et inestimable. Ce sera aussi pour les finalistes l’occasion de faire du réseautage, d’apprendre l’un de l’autre et peut-être de générer de nouvelles opportunités d’affaires."

La SOFIHDES croit profondément que le futur économique d’Haïti dépend du secteur privé. C’est pourquoi la création d’entreprises soutenables, comme celles créées et gérées par les finalistes du concours Digicel Entrepreneur de l’année, s’avère cruciale pour le bien-être du pays. 

" Notre devise est d’être " le partenaire des entreprises ", c’est donc une tâche que nous prenons très au sérieux ", poursuit la directrice des services non financiers de la compagnie, Michaëlle Lamothe Fortuné.   

" C'est pourquoi, poursuit–elle, nous soutenons le programme Digicel Entrepreneur de l'année depuis son lancement initial et nous nous considérons comme engagés dans une importante mission conjointe qui est de supporter l’émergence d’entreprises solides et soutenables dans l’économie haïtienne. "   

" Nous sommes déterminés à jouer notre rôle non seulement en rendant disponible l’expertise de nos cadres, mais aussi en fournissant un support permanent de notre département des services non financiers. Nous savons ce dont les entrepreneurs ont besoin et comment le leur garantir. Haïti fait constamment face à des difficultés socio-économiques, et le tremblement de terre de janvier 2010 a permis de mettre en évidence de façon dramatique et imprévisible les défis liés à un environnement d’affaires déjà très complexe ", rappellent les organisateurs du séminaire.   

" Un tel contexte aide à comprendre pourquoi le travail des entrepreneurs en Haïti est plus exigeant que partout ailleurs. En effet, ils doivent avoir le contrôle permanent de leurs finances, tout en restant vigilants pour profiter en tout temps de l’évolution de l’environnement économique", suggèrent les initiateurs de Digicel Entrepreneur.   

Le séminaire inaugural s’est tenu du 23 au 25 novembre au complexe hôtelier Royal Decameron sur la Côte-des-Arcadins et les finalistes ont complété quatre modules intensifs, visant à les doter des compétences nécessaires pour assurer la croissance soutenue de leurs entreprises. Les deux premiers modules ont abordé la communication comme outil de croissance et ont vu en la stratégie concurrentielle un moteur de la croissance. Les deux autres modules ont été articulés autour d’échanges avec des conférenciers tels que Charles Clermont et Daniel-Gérard Rouzier, tous deux ayant étudié à l’étranger avant de revenir au bercail et d'acquérir des années d’expérience sur le marché haïtien.   

M. Clermont est ingénieur diplômé de l'Institut national des sciences appliquées de Toulouse et titulaire d'une maîtrise en droit de la Fletcher School of Law and Diplomcay, de l'Université Tuft aux États-Unis. Il fut auparavant directeur du crédit chez SOFIHDES et directeur général du groupe SOGEBANK. Il est actuellement vice-président de SOFIHDES et membre du conseil d’administration de E-Power.   

M. Rouzier détient des diplômes en gestion et en comptabilité respectivement de Dartmouth Collège au New Hampshire et de Georgetown University à Washington DC. Membre de la Chambre de commerce haïtiano-américaine, il est président du conseil d'administration de E-Power et vice-président de la branche haïtienne de Food for the Poor.  

Source: Le Nouvelliste

La Havane. Mardi 29 Novembre 2016. CCN. L'Union Européenne et Cuba vont signer l'accord sur le dialogue politique et la coopération pour normaliser les relations le 12 décembre prochain à Bruxelles.

La Havane. Mardi 29 Novembre 2016. CCN. Peu après avoir publié sur Twitter l'exclamation : « Fidel Castro est mort ! », le président élu des Etats-Unis Donald Trump a diffusé un communiqué qui va à l'encontre des réactions de la plupart des personnalités politiques du monde entier, y compris de son propre pays.

Donald Trump a qualifié Fidel de « dictateur brutal » qui a laissé un héritage « d'escadrons d'exécutions, de vol, de souffrance inimaginable, de pauvreté et de négation des droits de l'homme fondamentaux. »

La Havane. Mardi 29 Novembre 2016. CCN. Solidarité Bolivarienne se réjouit de l'abandon par l'Union Européenne de sa Position Commune contre Cuba.

Depuis la création de notre association, nous avons lutté contre cette Position Commune non seulement stupide mais symbole de la soumission de l'Union Européenne aux Etats-Unis.

Fort-de-France. Lundi 28 Novembre 2016. CCN. Mobilisation des agents des centres des impôts 

Jeudi 17 novembre 2016 : Grève des agents de tous les centres des impôts de Martinique à l’appel de l’intersyndicale F.O./C.G.T.M./SUD Solidaires. Ils annonçaient s’élever « contre l’autoritarisme, l’attitude méprisante et le manque de considération de la Directrice. Les grévistes dénonçaient la remise en cause de leurs acquis et la dégradation de leurs conditions de travail, suite aux différentes restructurations et aux suppressions d’emplois.

 

 

CINQ SYNDICATS S’OPPOSENT A LA CANDIDATURE DE DEUX AUTRES AUX ELECTIONS PROFESSIONNELLES A LA CTM

Dans le cadre des prochaines élections professionnelles à la Collectivité Territoriale de Martinique (C.T.M.) qui se tiendront le 19 décembre 2016, la CTM a retenu la participation de huit organisations syndicales. Mais cinq d’entre elles (SADEM-CGTM, CDMT-CTM, UPCTM-UNSA Territoriaux, SGAFP-CGTM), affiliées à des centrales syndicales Françaises, s’opposent à la candidature des syndicats CGTM-FSM et SATM/CTM au motif qu’ils ne satisferaient pas aux critères d’éligibilité pour prendre part au scrutin et en particulier celui de deux ans d’ancienneté ou de représentativité. Cependant, dans un communiqué paru le jeudi 17 novembre 2016, le secrétariat général de la CDMT rappelle sa position de principe consistant à « ne pas faire obstacle à la participation aux élections de tout syndicat dont la nature et l’existence réelle sont avérés ». Elle a exhorté sa section de la CTM à s’inspirer de ses principes. Pourtant cette dernière et quatre autres syndicats de la CTM ont introduit un référé-liberté devant le tribunal administratif pour contester la présence des deux syndicats strictement Martiniquais. Le Tribunal, dans sa décision du 18 novembre, les a suivis en déclarant irrecevable les candidatures de la CGTM-FSM et de la SATM/CTM-UGTM. A noter que le SATM est affiliée à l’UGTM qui, elle, est représentative sur le plan Martiniquais depuis plus de 30 ans. A travers l’action menée par ces cinq syndicats de la CTM et la décision du tribunal c’est le fait syndical Martiniquais qui est remis en cause. L’affaire n’est pas pour autant terminée. Les deux syndicats incidemment mis en cause ont introduit un référé devant le tribunal pour faire reconnaitre leur ancienneté et leur représentativité. L’affaire a été mis en délibérée pour le 28 Novembre.

 

MENACE DE CONFLIT AU CLUB MED

Dans un communiqué commun publié le mercredi 16 novembre 2016, les organisations syndicales CSTM, CDMT et CGTM-FSM exigent de la direction du Club Med le respect de l’usage en vigueur dans l’entreprise depuis plusieurs années qui permet aux Secrétaires Généraux de participer aux négociations. Or la direction du Club Med est opposée à la présence de ceux-ci à la table des négociations. Le conflit semble inévitable.

 

LES  SALARIES DE L’AFPA TOUJOURS EN LUTTE 

Le samedi 19 novembre 2016, les salariés de l’AFPA, soutenus par la CDMT, ont marché dans les rues de Fort-de-France pour manifester leur inquiétude quant à leur avenir. Même si la Direction de la Concurrence du Travail et de l’Emploi (DIECCTE) a refusé le plan de sauvegarde de l’emploi présenté par l’Administrateur Judiciaire, la structure étant liquidée, le licenciement des 127 salariés qu’elle comptait reste inévitable et, ceci, sans perspective de reclassement. L’objectif pour les manifestants était de sensibiliser la population à leur principale revendication qui est l’intégration au nouvel «Institut Martiniquais pour la Formation Professionnelle des Adultes (IMFPA) »  mis en place par la Collectivité Territoriale de Martinique pour assurer ses missions de l’Orientation Formation Emploi.

 

 

FIN DU CONFLIT AU CASINO BATELIERE

En grève depuis le jeudi 10 novembre 2016, des Salariés du Casino Plazza avec le soutien de leur syndicat, la CGTM, réclamaient principalement une augmentation de salaire de 130 euros net. Les grévistes avaient décidé d’amplifier leur mouvement d’abord en établissant  un barrage filtrant aux abords de leur entreprise pour informer les automobilistes sur leur mouvement. Ensuite, ils avaient bloqué les accès du Casino des Trois-Ilets  qui est géré par le même groupe. Après de multiples négociations les parties sont parvenues à un accord qui prévoit entre autres dispositions la prise en charge de la mutuelle à 60 % par l’employeur, une augmentation de salaire de 25 euros brut par mois et par an pendant trois ans et la fermeture de l’établissement chaque 22 mai, jour de commémoration de la révolution anti-esclavagiste qui est normalement chômé et payé.

 

NOUVELLE MOBILISATION DE L’ASSAUPAMAR CONTRE LA POURSUITE D’UN CHANTIER JUGE DANGEREUX

Le mercredi 23 Novembre, l’ASSAUPAMAR, soutenue par les Riverains du quartier Jambette, a bloqué les accès de la Mairie de Saint-Joseph pour protester contre la poursuite d’un chantier de 178 logements situé à proximité d’un cours d’eau. Les Manifestants reprochent au Maire de ne pas tenir sa promesse de faire stopper le chantier. L’ASSAUPAMAR fait grief au Promoteur d’avoir défriché 12 hectares sans aucune autorisation. De plus il a érigé un remblai de plus de 15 mètres en amont de la rivière Lézarde. L’association écologiste se dit déterminé à poursuivre le combat contre ce projet jugé dangereux, notamment sur le plan judiciaire.

 

 

« T’AIMER OUI, T’APPARTENIR NON » TEL EST LE SLOGAN DE LA 16Eme CAMPAGNE DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

 

Depuis l’an 2000, le 25 novembre est la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. C’est dans ce cadre que, le jeudi 17 novembre 2016, a été lancée la 16ème campagne de lutte contre les violences faites aux femmes. L’accent est mis cette année sur les comportements violents dans les relations amoureuses. Il s’agit de prévenir les violences psychologiques et les situations de contrôle ou d’emprise sur une personne, telles que la jalousie, le chantage affectif, l’atteinte à la réputation et le contrôle des relations sociales, sexuelles et de la tenue vestimentaire. L’association Culture Egalité propose tout le mois de novembre des projections de documentaires tels que « Des hommes et des Femmes » ou encore « HOT ! Récits pour adultes ». L’Union des Femmes de Martinique quant à elle propose la projection du film « la saison des femmes » qui relate la lutte de quatre femmes Indiennes contre l’asservissement.

 

La Havane. Lundi 28 Novembre 2016. CCN. À la suite du décès du commandant en chef de la Révolution cubaine, Fidel Castro Ruz, le Conseil d’État de la République de Cuba déclare neuf jours de deuil national, à partir de 6h le 26 novembre jusqu’à 12h le 4 décembre 2016.

La Havane. Lundi 28 Novembre 2016. CCN.La Commission d’organisation du Comité central du Parti, de l’État et du Gouvernement, à l’occasion des hommages funèbres du commandant en chef Fidel Castro Ruz, informe la population de la capitale qu’elle pourra rendre un hommage mérité à son leader au mémorial José Marti, à partir du 28 novembre, de 9 heures à 22 heures jusqu’au 29 novembre, de 9 heures à 12 heures.

Cuba. Message de Raùl Castro

28 Nov 2016 Écrit par

La Havane. Lundi 28 Novembre 2016. CCN. Cher peuple de Cuba

C’est avec une profonde douleur que je m’adresse à vous pour informer notre peuple, les amis de Notre Amérique et du monde, qu’aujourd’hui 25 novembre 2016, à 22h29, le commandant en chef de la Révolution cubaine, Fidel Castro Ruz, est décédé.

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires