Partagez sur

Partagez sur

Actualité en Guadeloupe, Martinique, Guyane et dans la Caraïbe !

Les élus du groupe “Peyi Gwdloup” ne participeront pas à la 6ème plénière du Conseil régional

Les élus du groupe "Peyi Gwadloup" ne participeront pas à la 6ème plénière du conseil régional

4/5

Basse-Terre. Capitale. Mercredi 20 décembre 2023. CCN. Les élus du groupe « Péri Gwadloup » annoncent leur refus de participer à la 6e et dernière réunion plénière ordinaire de l’année 2023 du Conseil régional qui se tient ce mercredi 20 décembre 2023, à l’Hôtel de Région.

Par cette décision collective, les élus de la minorité régionale entendent marquer leur désapprobation quant à la manière dont sont organisés et conduits les débats au sein de l’assemblée régionale depuis plusieurs mois, en dépit de leurs demandes répétées et autres mises en garde exprimées lors des séances et dans plusieurs communications à la presse et à la population.

Le groupe « Péyi Gwadloup » ne peut que faire le constat que les réunions plénières se succèdent et consistent en une démonstration permanente d’auto-satisfaction du président de Région et de sa majorité sur tous les dossiers. Aux remarques et aux questions de la minorité, qu’elles soient constructives ou parfois plus vivement exprimées, il est systématiquement répondu de manière agressive ou par le mépris, voire par le silence, dans une assemblée elle-même le plus souvent silencieuse. De sorte que l’hémicycle de notre collectivité n’est plus, à nos yeux, un espace de débats et de confrontations d’idées, mais une simple chambre d’enregistrement.

De tout cela, la population guadeloupéenne ne peut cependant être correctement informée, car depuis maintenant plus d’une année, nous observons que les séances plénières de la Région ne sont plus retransmises ni en direct, ni en différé, ni à la télévision, ni même sur les réseaux sociaux de la collectivité. Après une période d’intense médiatisation de la moindre réunion régionale, et alors que la plupart des communes – grandes ou petites – font l’effort de retransmettre les débats de leur conseil municipal, nous ne pouvons que nous interroger et protester devant cette volonté manifeste de limiter la publicité des délibérations d’une grande collectivité comme la Région.

Symboliquement, nous choisissons de dénoncer ces méthodes à l’occasion d’une plénière qui aurait pu être un moment d’échange sur le schéma régional de développement économique ou sur le schéma d’aménagement touristique et d’évaluation des politiques régionales conduites dans ces domaines. Mais, nous savons que le débat sera comme toujours escamoté et mené au pas de charge pour aboutir à une validation de principe.

De plus, cette 6e réunion plénière aurait dû être également consacrée à l’opération vérité et transparence que nous réclamons depuis des mois sur la situation financière des satellites de la Région. De Guadeloupe Formation au Comité du tourisme en passant par le Mémorial ACTe, nous apprenons une succession de déboires dans la presse, à l’évidence mieux informée que les élus régionaux. Mais, malgré cette actualité brûlante rythmée par la publication récente de plusieurs rapports de la Chambre régionale des comptes qui mériteraient d’être examinés et discutés par les élus, le président de Région fait là aussi le choix de l’opacité et du refus de s’expliquer sur sa gestion des affaires régionales.

En responsabilité, nous demandons une autre manière de fonctionner.

Bernard GUILLAUME

Président du groupe « Péyi Gwadloup

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ccnfirst.COM

Bienvenue sur le portail

Actualité, Événements,
Bons plans des Îles du Sud
Les acteurs du développement
de la Guadeloupe de demain.
Le festival de la
bande-dessinée et du manga .
Portail Caribéen
Média et Com