Partagez sur

Partagez sur

Actualité en Guadeloupe, Martinique, Guyane et dans la Caraïbe !

L’UPLG présente à la soixante-dix-huitième assemblée générale de l’ONU à New York

Halte à la répression syndicale ! Non à la criminalisation des syndicalistes !

L'UPLG présente à la soixante dix-huitième assemblée générale de l'ONU à New York

4/5

Invitée par l’Azerbaïdjan, le pays qui préside actuellement le Mouvement des Pays Non- Alignés, une délégation de la Guadeloupe comprenant l’UPLG a participé à une réunion de travail, DANS LE CADRE DE LA RÉUNION MINISTÉRIELLE DU BUREAU DE COORDINATION DU MOUVEMENT DES NON-ALIGNÉS, sur la question de la décolonisation et du cas des dernières colonies françaises.

À cette rencontre, étaient présentes des organisations politiques de presque toutes les colonies françaises (Nouvelle Calédonie, Polynésie Française, Guyane Française, Martinique et Guadeloupe). C’était l’occasion d’aborder les grandes préoccupations de nos pays. Cette réunion s’inscrivant dans le cadre de la troisième décennie de la décolonisation s’est tenue ce vendredi 22 septembre 2023 à l’occasion de la 78ème Assemblée Générale des Nations Unis au siège de l’ONU à New-York.

L’une des demandes fortes des délégations guadeloupéennes, guyanaises et martiniquaises est la réinscription de nos pays dans la liste des pays à décoloniser de l’ONU.
Toutes les parties se sont mis d’accord pour créer le Groupe d’Initiative de Bakou contre le colonialisme et ont exprimé leur volonté de poursuivre leur coopération.

Le secrétaire général de l’UPLG s’est exprimé au nom de l’UPLG par une déclaration qui exige la réinscription de la Guadeloupe sur la liste des pays à décoloniser de l’ONU et fait des Réparations un pilier incontournable de la décolonisation.
La déclaration finale de cette rencontre dite « DÉCOLONISATION : RÉVOLUTION TRANQUILLE » sera transmise aux instances dirigeantes de l’ONU.

L’UPLG salue cette belle initiative qui remet la situation coloniale de notre pays et des autres colonies de la France au grand jour sur le plan international et aide à nous sortir de l’isolement actuel.
Le combat pour une Guadeloupe souveraine continue.

Sainte-Anne, le 22 septembre 2023

Pour le Bureau Exécutif de l’UPLG

Le Secrétaire Général Jean-Jacob BICEP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ccnfirst.COM

Bienvenue sur le portail

Actualité, Événements,
Bons plans des Îles du Sud
Les acteurs du développement
de la Guadeloupe de demain.
Le festival de la
bande-dessinée et du manga .
Portail Caribéen
Média et Com